Interview Ghanem Zrelli

Ghanem Zrelli, né le 6 décembre 1984, est un acteur tunisien. Il est venu cette année au Tournai Ramdam Festival pour parler du film « La belle et la meute » ( retrouvez la critique ici ), où il joue le rôle de Youssef.

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Ghanem Zrelli, je viens de Tunis. Je fais parti d’une génération de jeune tunisien qui commence à bouleverser un peu les idées, à tout bousiller. Pour le gouvernement, on ne fait pas de belles choses parce qu’on raconte tout. Il fallait peut-être, depuis tout ce qui s’est passé  en Tunisie en 2011, un ton objectif pour qu’on puisse raconter une histoire, pour qu’on puisse tout raconter. Avant, ce n’était pas évident, on ne pouvait pas tout dire. Là, ça commence à bouger depuis deux ans, je participe à pas mal de films avec d’autres acteurs de ma génération, on partage nos idées et on commence à se faire entendre un peu partout dans le monde.

Connaissiez-vous le festival avant d’y venir ?

J’en avais entendu parler par des amis, je croyais que c’était un festival qui a au moins vingt ans. Quand j’ai appris qu’il avait été créé en 2011, je n’y croyais pas. Il n’en a pas l’air au premier abord. C’est un festival exceptionnel. C’est un festival révolutionnaire, qui ne ressemblent pas aux autres. C’est une ambiance cool et décontractée.

Vous avez passé la semaine au festival, que pouvez-vous nous en dire ?

Je commence à avoir pas mal d’amis à Tournai, c’est une belle petite ville. Je commence à connaître tout les coins. Le plus beau dans ce festival, c’est que ça m’a permis de voir beaucoup de films. Ce qui n’est pas évident de faire dans d’autres festivals.

Que pensez-vous de la programmation de ce festival ?

Je suis vraiment très surpris par cette belle sélection, il y a les meilleurs films qui existent au monde. C’est vraiment des très beaux films. J’ai vu « L’insulte », « Insyriated », « Pin Cushion », et d’autres films avec des idées différentes mais tous sont dérangeants.

Comment êtes-vous entré dans votre rôle pour le film « La belle et la meute » ?

On a fait film qui est assez exceptionnel, je trouve. Pour moi en tant qu’acteur, c’est difficile un exercice pareil. On fait des plans-séquences qui durent entre 15 et 20 minutes et il faut vraiment tenir. La responsabilité du montage tient aux acteurs. Il y avait toute une équipe qui était vraiment solidaire, qui portait ce film jusqu’au bout. C’était pas évident. Imaginez, un réalisateur, entouré par 5 techniciens et 9 comédiens, qui doivent entrer au bon moment. Ça nous as pris 3 mois de répétitions et de tournages. C’est quelque chose qui m’a marqué dans ma carrière.

Le personnage, c’est l’un des plus difficile que j’ai incarné parce que dans le scénario, j’avais l’impression que c’était un personnage tiré par les cheveux.  C’était dur pour moi d’entrer dans ce personnage. Ça aurait été mieux pour moi de jouer un flic car j’adore jouer les méchants. Je sais que tout les acteurs veulent jouer un rôle comme ça mais c’est vraiment compliqué. Il est un peu idéaliste, un peu trop même.

Comment le film est-il accueilli en général ?

Ce qui est vraiment beau pour moi, c’est qu’à travers une histoire tunisienne, on a réussi à la rendre universelle. Les gens se sentent concernés quand ils voient le film. Le film est déjà passé en France, en Belgique, en Suède. Il va même bientôt passer à Pékin. C’est une grande réussite.

Quels sont vos futurs projets ?

J’ai beaucoup de propositions en dehors de la Tunisie, mais je préfère travailler avec les jeunes tunisiens parce que là, ça commence à bouger. Quand je rentre, je serai dans la préparation d’un nouveau film que j’ai co-écrit. On va faire un film qui bouleversera.

 

 

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s