Critique « La Belle et la Bête »

Cette oeuvre a réussi à (re)toucher notre cœur de petit garçon (eh oui nous aimons par dessus tout les Disney qui touchent, qui marquent, qui apprennent quelque chose de fort). La VHS a tourné à plein régime dans notre enfance, et nous avons accueilli avec un large sourire de gamin « Le plus chouette, c’est Gaston ! », « Je veux vivre autre chose que cette vie ! »… Des paroles de chansons gravées à vie et dont nous nous sommes suis remis à chantonner. Nous étions fasciné par l’histoire de Belle et de cette Bête, pas si méchante que ça au final, et la manière dont les deux personnages se sauvaient mutuellement. Un propos intelligent et doux que l’on ne voit pas couramment !
belle 2
Les premières minutes frappent : les plans sont quasiment identiques à l’œuvre d’origine, et font écho aux souvenirs que nous en avons gardé. Là où certains reprochent un manque de renouvellement ou de prise de risque, nous applaudissons au contraire l’adaptation miroir parfaite de Bill Condon. C’est précisément ce que nous attendions du film, ce que nous voulions voir en nous installant dans ce siège de cinéma. Disney sert une reprise exemplaire sans fausse notes, du dessin animé de 92, rafraîchie au goût des nouvelles technologie cinématographique.
belle 3
La Belle Emma Watson est éclatante ! A la fois simple, lumineuse et forte, comme le personnage qu’elle incarne. Mais c’est bien Luke Evans qui porte le film, avec son Gaston taillé sur mesure, le méchant détestable que l’on adore. Il a sans nul doute, gagné notre coup de coeur de meilleur acteur secondaire dans le film. Mais bien sûr, sans oublier Ian McKellen (BigBen), Emma Thompson (Mme Samovar), ou encore l’accent français exquis d’Ewan Mc Gregor en Lumière. Ils ont dépoussiéré ce chef d’oeuvre de notre enfance de manière grandiose !
belle 4
Au delà de la farandole de stars plus que connues, La Belle et la Bête c’est aussi une incroyable claque visuelle, aux (très nombreux) effets numériques, qui reproduisent et subliment les décors du film d’animation d’antan. La caméra est dynamique, vivante … On virevolte de plan en plan, de chanson en chanson, avec une légèreté grisante. Le passage « C’est la Fête » ou encore lors de la danse de nos deux protagonistes est juste MAGIQUE. En bref, La Belle et la Bête est une fantastique surprise, un vrai shoot de nostalgie, très intelligemment orchestré, et « un peu » revisité. Du pur Disney maîtrisé, dans la droite lignée du Livre de la Jungle 2016 pour ne citer que lui. « Pour petits et grands ? » Évidemment ! Donc nous vous conjurons d’aller courir vers votre cinéma et de ne surtout pas louper ce magnifique film où vous ne verrez pas du tout le temps passé, bien au contraire ! Installez-vous confortablement et laissez la nostalgie pour certain et une découverte magique pour d’autres vous bercer pendant ces deux heures d’émerveillement !
Je pense qu’il ne nous reste plus qu’à vous dire …BON VISIONNAGE !!!

Bande annonce « La Belle et la Bête »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s