Critique « Kong : Skull Island »

Plus d’une décennie plus tard, et dans une optique de produire un nouveau  » Monster-verse  » qui culminera vers un bouillant Godzilla vs King Kong d’ici 2020, la Warner ressort son immense gorille pour un énième rendez-vous, Kong : Skull Island, qui se veut comme un reboot/prequel du mythe Kong – mais aussi du récent Godzilla de Gareth Edwards, croisant la route d’une poignée d’individus n’ayant pas réellement conscience du guêpier mortel dans lequel ils se sont fourrés. Mise en boîte par le méconnu Jordan Vogt-Roberts et adoubé par un casting vedette talentueux (Brie Larson, Tom Hiddleston, les inestimables John Goodman, Samuel L. Jackson et John C. Reilly), ce nouveau Kong prend admirablement le contre-pied du film de Jackson, en incarnant un pur divertissement d’action furieux, jouissif et volontairement old school, à la richesse visuelle étonnante.
kong 2
Film de guerre intelligemment situé en plein milieu des 70’s, avec une Amérique en crise et encore traumatisée par la Guerre du Vietnam, se transformant peu à peu en un survival militaire au pays des monstres; Kong : Skull Island ne fait jamais dans la demie mesure et envoie sans attendre la purée à l’écran, Kong ne traîne pas pour pointer le bout de son nez même si sa présence à l’écran dans ce film n’est pas majoritaire, la place étant plus occupé par les autres acteurs. Il est bourré d’action intense, maîtrisé et franchement entraînant. Épuré de toute complexité narrative (le récit est littéralement relégué au second plan), drôle (John C. Reilly) et excitant à souhait – B.O. rock en prime -, sorte de ballade chaotique en terre inconnue totalement vouée à l’aura menaçante d’un Kong charismatique en diable.
kong 3
Ce film balaie complètement les adaptations précédentes de King Kong, on oublie complètement la capture de Kong et son envoie à New-York, la montée sur l’Empire State Building,… Cette fois-ci l’histoire est relancée à zéro et l’action se déroule exclusivement sur Skull Island. Ce film est truffé de référence à Apocalypse Now ( une affiche a d’ailleurs été recrée à la façon de ce film ). Même si l’histoire est complètement relégué au second rang, les scène d’action et de combats entre les différents monstres de ce film sont tout simplement époustouflantes et nous scotchent vraiment au siège.
kong 4
En clair, un très bon film d’action où nous en prenons plein les yeux et les oreilles sans avoir besoin d’activer son cerveau pour suivre une pseudo histoire dans cette œuvre.
Il ne nous reste donc plus qu’à vous dire …BON VISIONNAGE !!!

Bande annonce « Kong : Skull Island »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s