Critique « Get out »

Get Out est un thriller / horreur très intelligent qui se concentre davantage sur le contenu de l’histoire que sur les effets horrifiques. Ces derniers sont très classiques : quelques jump scare, quelques situations paranoïaques, quelques jeux de lumières inquiétants et des personnages mystérieux pleins de faux semblants sans oublier une musique dont le tempo fera frémir le spectateur le plus endurci.
 093455
La belle famille du personnage cache quelques secrets bien gardés. L’histoire de départ de Get Out repose là-dessus, une rencontre inquiétante et pleine de mensonges entre deux catégories sociales. Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.
get-out-photo-982676
Beaucoup lui on affublé le titre de descendant de Carpenter ou Romero, étant donné avec quelle ténacité il s’emploie à placer entre les lignes un message social puissant. Par le biais de cette histoire Jordan Peele présente la condition des noires dans une Amérique encore profondément raciste. Avec une ironie singulière et quelques traits d’humour malsain le cinéaste présente la vision que peuvent avoir des américains blancs sur leurs concitoyens noirs.
 Get-Out-colere-noire_exact1900x908_l
Get Out parvient à allier ironie, humour, peur, inquiétude et action avec talent. La mise en place lente et intense permet de légitimer chaque renversement, chaque bouleversement, chaque twist scénaristique. Malgré une fin quelque peu “what the fuck”, la légitimité de Jordan Peele permet de créer une crédibilité à toute épreuve. Le spectateur croit à tout ce que lui vend le cinéaste. En jouant sur les clichés du genre, le réalisateur offre un film faisant marcher les méninges, professionnel, avec des idées renversantes. Les personnages ne sont pas idiots ce qui donne un véritable réalisme à l’histoire, et les éléments malsains, qui viennent confirmer la mauvaise intuition du spectateur sont amenés avec tact. Jordan Peele sait prendre son temps et ne se précipite jamais, laissant le temps à l’image, à la musique et aux acteurs les moyens de s’exprimer.
get-out-film-492dd4-0@1x
Jusqu’au dénouement véritablement inattendu, Get Out est plein de surprises et tient son fil rouge parfaitement bien, sans jamais perdre de vu son sujet principal ou l’enchaînement de l’histoire. Merci au réalisateur pour cette pression tout au long du film où le spectateur se retrouve avec le souffle court et « bloqué » dans son siège ! Il s’agit d’un frisson étonnant, à garder pour les soirées entre amis !
Il ne nous reste donc plus qu’à vous dire …BON VISIONNAGE !!

Bande annonce « Get out »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s